Au Sénégal, des habitants de la ville côtière de Kayar, a une cinquantaine de kilomètres de Dakar, ont manifesté pour le départ d’une usine de farine de poisson. L’implantation de cette usine dans cette zone qui dépend beaucoup de la pêche artisanale divise.

Ses détracteurs estiment qu’elle cette usine pollue leur cadre de vie et dégrade leur environnement, tandis que l’ONG Greenpeace demande aux gouvernements ouest-africains de fermer ces usines qui, selon elle, menace la sécurité alimentaire dans la région. Sur ces accusations, le responsable de l’Usine « Touba Protéines », mise en cause, dégage en touche. Babacar Diallo a été joint à Kayar, au Sénégal par Abdourahmane Dia.

Lire aussi  Magal 2022 : Risque de pénurie d'eau à Touba pour cause de grève